Menu

  • L'Association
    UNIE

  • Nos
    Actions

  • La
    Loi

  • IEF


  • Pédagogies
    et
    Apprentissages
  • Scolaire


  • ASE
    Services
    Sociaux
  • Bienveillance


  • Handicaps
    et
    Santé
  • Haut
    Potentiel
    Zébres
  • 16 ans
    et après...

  • Examen avant la vaccination


    Retour Sommaire



    Avant chaque acte vaccinal, le médecin doit obligatoirement effectuer des examens médicaux.


    Tout d'abord, un bilan clinique et biologique complet, à savoir (cf unacs) :

    1/ un ionagramme complet (Mesure dans le sang du sodium, potassium, chlore, bicarbonates et examen urinaire pour doser un certain nombre d'éléments : sodium, potassium, chlore, bicarbonates, calcium, phosphore) et un dosage de l'urée

    2/ un lipidogramme (Analyse sanguine)

    3/ un bilan endocrinien

    4/ un titrage de tous les anticorps spécifiques aux vaccinations éventuelles déjà subies,

    5/ un test de dépistage du SIDA et de toutes les hépatites (ces maladies sont des CONTRE INDICATIONS FORMELLES A TOUTE VACCINATION , ainsi d'ailleurs que toute personne vivant avec une greffe d'organe)

    6/ une électrophorèse et une immunopherèse des protéines sériques, de manière à avoir une image globale des capacités ou incapacités éventuelles de l'organisme à fabriquer des anticorps.

    7/ un bilan radiologique, à savoir une radiographie panoramique dentaire et cela dès qu'il y a au moins une dent dévitalisée et une radiographie pulmonaire pour éliminer toute image de tuberculose pulmonaire.


    Puis, une analyse d'urines pour faire des recherches d'albumine et de glucose.




    Article D3111-7 du même code
    « La carte-lettre contient les précisions ci-après :
    1° Nom, prénoms, date de naissance et adresse de la personne vaccinée ;
    2° Examens médicaux et tests biologiques effectués préalablement à la vaccination ;
    3° Date de ces examens, date de la vaccination ;
    4° Numéro du lot du vaccin et nom du fabricant ;
    5° Le nom et l'adresse du vaccinateur ;
    6° Date et signature du vaccinateur. »


    Arrêté du 28 février 1952 en annexes partie B sujet à vacciner
    « Préalablement à chaque injection, les sujets à vacciner sont soumis à un examen médical pratiqué dans les conditions prévues à l’article 3 de l’arrêté du 28 février 1952.
    L’examen médical doit obligatoirement comporter une analyse d’urines (recherche d’albumine et de glucose). […] »